Robots nettoyeurs : comment faire pour choisir ?

Robots nettoyeurs

La maison est le lieu de repos, de divertissement et de réunion de toute la famille. Catégorisé souvent de répétitif et fatiguant, le nettoyage fait partie des choses à faire chaque jour afin d’éviter des maladies, mais surtout pour se sentir à l’aise. Utilisant anciennement des méthodes manuelles peu conventionnelles et prenant énormément de temps. Le nettoyage n’était pas vraiment performant. De nos jours, avec l’évolution de la technologie, on retrouve des améliorations au niveau des appareils de nettoyage. Nous allons donc découvrir aujourd’hui les caractéristiques du meilleur robot nettoyeur.

La puissance de l’appareil

Le robot nettoyeur comme vous pouvez le voir si vous cliquez ici, aura pour fonction principale le nettoyage de la maison. Afin d’assurer sa fonction, ce dernier devra être assez puissant pour un résultat parfait. Cette puissance est mesurée en Pascal, plus elle sera élevée, plus l’appareil performant. La puissance d’un robot de nettoyage varie selon qu’il a ou non des brosses en plus de l’aspiration classique que l’on retrouve habituellement. La fourchette de puissance que l’on retrouve actuellement est de 250 à 1000 Pa généralement. Avoir plus de puissance, c’est aussi avoir un nettoyage plus poussé des tapis épais et les endroits extrêmement sales. De manière générale, chaque appareil possède deux modes de fonctionnement. Le mode normal pour le nettoyage normal et le mode optimal qui s’active lorsqu’il doit insister sur une zone en particulier. Ensuite, vient la puissance de la batterie. En effet, le robot nettoyeur est un appareil autonome qui possède une batterie interne rechargeable. L’autonomie de la batterie influe énormément sur la qualité de nettoyage surtout si vous avez une grande maison. Un second critère est également à considérer pour cela, c’est la puissance du chargeur qui influe sur le temps de chargement. Plus ce dernier sera puissant, plus l’appareil se rechargera plus vite et par la suite repartir nettoyer. De manière générale, les robots nettoyeurs modernes ont en moyenne 4 heures d’autonomies avec un chargement moyen de 1 heure.

La qualité et nombre de composants la constituant

Un robot de nettoyage fonctionne tout seul, la qualité de son travail dépend entièrement des éléments la composant. Le premier d’entre eux, ce sont les capteurs d’obstacles. De manière générale, il y en a deux au moins. Le premier sert généralement à identifier les obstacles se situant aux alentours de l’appareil. Le second se trouve quant à lui sur la partie supérieure du robot et a également la même fonctionnalité. Ces derniers fonctionnent le plus souvent grâce à deux systèmes différents : l’infrarouge ainsi que le bumping afin de détecter les obstacles se situant près de lui. On retrouve également les capteurs de vides, de saleté et de mur virtuels. Ensuite, il y a le type et le nombre de brosses que l’appareil possède. De nos jours, on retrouve plusieurs types, parmi eux, on peut citer : les brosses latérales en plus de la brosse principale d’où le nom de robot balai. Toujours dans le même contexte, on retrouve également l’aspiration principale qui est un point clé d’un robot aspirateur. Aussi, sur certains modèles récents, on retrouve également un compartiment qui contient de l’eau. Ce dernier sert à humidifier légèrement le sol afin d’avoir un résultat parfait sur les carreaux par exemple. On les classifie souvent sous le nom de robot laveur de sol. Dans le même ordre, chaque appareil de nettoyage de type robotique domestique devrait avoir un filtre HEPA pour s’assurer qu’il n’émette rien de nocif durant son fonctionnement. Autre composant essentiel à ce type d’appareil, c’est également le réservoir de poussière. Plus elle sera grande, et plus votre robot pourra contenir plus de saleté et fonctionner plus longtemps. Néanmoins, il est important de souligner que la taille de ce dernier influe également sur leurs capacités à se faufiler dans les espaces étroits. Le contrôle de l’appareil se fait généralement à partir d’une télécommande.

Le nombre de ses fonctionnalités

Un robot nettoyeur doit effectuer le nettoyage tout seul. Il existe bon nombre de fonctionnalités qu’il doit avoir pour être optimal. Concernant le mode de nettoyage par exemple, on retrouve la fonction zigzag qui est intégrée sur tous les appareils de ce genre. Cette fonctionnalité permet un nettoyage en ligne de tous les recoins de la maison. Ensuite, il y a également depuis peu la fonctionnalité libre du robot nettoyeur, ce dernier ne prendra pas de chemin fixe pour nettoyer la maison. Par contre, il sera muni d’un GPS qui le guidera afin d’améliorer encore plus le nettoyage. Dans le même contexte, afin de configurer correctement l’appareil, mais également programmer ses heures de nettoyage, certains robots possèdent une application dédiée. L’utilisateur pourra ainsi configurer, programmer, mais surtout voir le taux d’utilisation de chaque composant du robot nettoyeur. De ce fait, l’application alertera par exemple son propriétaire lorsque le robot n’aura plus d’espace de stockage des déchets ou lorsqu’il faudra changer les brosses. Dans le même contexte, il faut savoir que les robots nettoyeurs modernes effectuent une cartographie complète de la maison pour fonctionner efficacement. De même, ce dernier ne nécessite aucune intervention humaine pour le chargement de la batterie.

Le confort au quotidien

La technologie permet de faciliter la vie de tous les jours. Ceci est particulièrement vrai lorsque l’on parle des robots nettoyeurs. Ces derniers intègrent depuis quelque temps la fonctionnalité vocale. De ce fait, sans bouger, vous pouvez ordonner à votre robot personnel d’effectuer un nettoyage non-programmé. Son lancement se fait généralement à partir d’une application dédiée depuis le téléphone. Un robot de nettoyage moderne devra également prendre en considération le son qu’il produit lors de son fonctionnement. Ce dernier est particulièrement gênant lorsque l’on dort par exemple. De manière générale, un « son » supérieur à 70 décibels devient perturbant pour une personne normale. Néanmoins, la majorité des robots de type nettoyeur moderne ne dépassent pas ce seuil. Afin de garantir la longévité de l’appareil, il est néanmoins important d’effectuer une maintenance systématique des brosses et aspirateurs présents sur l’appareil. Des bouts de fils ou des cheveux peuvent effectivement perturber son fonctionnement et par la suite produire plus de bruit que d’habitude.

Les avantages d’une table extensible en bois
Déco printemps : Un monde de style spontané !