Comment déterminer la taille optimale de son matelas ?

La taille optimale de son matelas

Dormir permet à l’organisme de se recouvrer et de se réparer. Si vous n’accordez pas une importance particulière au sommeil, notamment à la literie, votre santé peut se dégrader. Cela commence par le bon choix du matelas. Lors d’un projet d’achat, la sélection de sa composition, de sa fermeté, mais surtout de sa taille constitue un véritable casse-tête. Voici quelques conseils pour connaitre la taille parfaite de son matelas.

Quelle est la taille parfaite de son matelas ?

Madame et monsieur tout le monde sont en quête d’un matelas à la taille adéquate. Elle n’est pas prédéfinie parce que la meilleure taille est celle qui convient le mieux pour vous. Vous avez à tenir en considération la taille de la chambre à coucher, la distance à parcourir autour du lit ainsi que les immeubles. En optimisant l’espace, vous avez à opter pour la solution la plus pratique. Pour une chambre mesurant plus de 12 m², optez pour une literie de 160 cm. De la même manière, un lit en 180 cm s’intègrera facilement dans une pièce ayant une surface de 16 m².

D’ailleurs, la dimension est différente pour un célibataire, pour un propriétaire d’animal domestique et pour ceux qui ont des enfants. Le plus recommandé par un spécialiste comme le roi du matelas est de privilégier une longueur de 15 cm de plus à votre taille. À titre d’illustration, achetez un lit de 200 cm si vous mesurez 185 cm pour de bonnes détentes et un bon délassement de vos jambes. Aussi, il faut vous rendre auprès d’un bon magasin de lit matelas pour bénéficier des conseils d’un connaisseur dans le domaine.

Bien mesurer un matelas

Avant l’achat d’un matelas, vous avez besoin de déterminer sa largeur et sa longueur. Pour ne pas faire d’erreur, mesurez l’intérieur du lit matelas. Dans la pratique, un modèle de 180 cm est en réalité une literie qui peut se positionner dans une dimension de 180 cm. En un mot, une literie de 180×200 cm a une mesure exacte de 178×198 cm.

Vous avez aussi à mesurer la hauteur du matelas. En fait, le contrôle de son épaisseur n’est autre que le contrôle de son encombrement réel. En général, un paillot traditionnel a un léger bombement parce qu’il est plus épais au milieu. De ce fait, si vous voulez connaitre la hauteur d’un matelas ancien, la mesure s’effectue au centre. Évitez simplement de juger sa dimension sur le côté de couture à couture. Sur ce côté, le matelas mesure souvent 2 centimètres de moins qu’au centre. Pour mesurer un matelas des anciens lits de famille, vous devez prendre une autre précaution. Quand les montants positionnés à chaque angle du lit surpassent, vous avez à les déduire. Aussi, cette réduction doit s’effectuer soit dans la largeur soit dans la longueur. Si vous le faites dans les deux, vous risquerez d’être plus grand que le lit.

Le matelas adapté pour chaque morphologie

Pour bien choisir le matelas et sommier, il est important de tenir en compte la taille et la corpulence des dormeurs. Connaitre la taille est essentiel afin qu’il procure un meilleur confort. Tout au long du sommeil, une personne bouge en moyenne 45 fois par nuit. De ce fait, jetez votre dévolu pour une Queen size c’est-à-dire avec une largeur plus grande. Pour un seul adulte, la largeur doit être au moins de 80 cm. Les matelas une place peuvent avoir une largeur jusqu’à 120 cm. Puis, pour les gens qui dorment à deux, une taille de lit d’au moins 140×200 est recommandée. Ils seront confortables dans un matelas ayant une largeur de 160 cm. Ils peuvent aussi jeter leur dévolu sur deux matelas jumelés pour plus d’indépendance de couchage. Pour deux dormeurs ayant une grande différence de poids, ce modèle leur permettra de bien s’étaler et de prendre toute la place. Quant à une personne de grande taille, elle pourra opter pour un futon jusqu’à 220 cm de longueur. Par ailleurs, le choix du soutien de paillasse dépend de la morphologie du dormeur. Afin de dormir comme une marmotte, choisissez un modèle latex, mousse ou à ressorts. En outre, la sélection de matelas pour les enfants est différente. Ne pensez pas à acheter un matelas proportionnel à leur taille actuelle. Vous devez acheter un lit capable de les accueillir même dans 10 ans.

La taille convenable pour un couple

Les tailles de matelas standards pour les couples sont 160×200 ou 180×200 cm. Cette dimension leur convient pour un sommeil confortable. Chacun aura assez de place pour se reposer sans être gêné par leur partenaire. Cependant, si l’un dort en effectuant des milliers de mouvements, vous avez besoin d’acheter un matelas plus grand qu’une dimension courante. Une taille de matelas de 180×200 cm vous aidera à vous relaxer bien, même si l’autre couche en travers du lit au beau milieu de la nuit. Pour ceux qui ont les moyens, assurez votre confort personnel avec un lit King size. De cette manière, votre partenaire ne vous réveillera pas même s’il bouge 40 fois en une seule nuit. Pour ceux qui aiment s’entrelacer ou dormir plus proches de leur partenaire, un matelas de 140×200 cm peut faire l’affaire. À part cela, si votre enfant ou votre chat adore se coucher avec vous le soir, portez votre choix sur un modèle plus large de 200×200 cm. Ce modèle est à plébisciter pour les couples, dont l’un, ou les deux faits du XXL. Appréciez aussi un couchage spacieux dans un lit pour les personnes qui fait du XL, soit un matelas de 180×200 cm ou 190×200 cm.

Les différentes tailles de lit

Avec l’évolution de l’espèce humaine, les références ont également changé. Les fabricants de matelas adaptent et créent sans cesse un ensemble de matelas qui répondent aux besoins des clients. À l’heure actuelle, madame et monsieur tout le monde ont la possibilité de trouver le matelas convenable à leur taille. Du modèle XS au XXL, ils sont en mesure de trouver la largeur et la longueur adaptée à leur seize.

Aussi, les matelas se différencient au niveau de leurs catégories : souple, ferme et très ferme. Pour choisir le bon matelas, il faut tenir compte des habitudes et des besoins du dormeur. Il est également bon de savoir la taille et le poids de la personne. Moins ces derniers sont élevés, moins le matelas doit être ferme. Les personnes de faible poids peuvent porter leur choix vers un futon souple pour un relâchement total de leur corps. D’ailleurs, demandez la bonne fermeté du futon pour ne pas avoir des douleurs lombaires avec un matelas trop ferme. Effectivement, un matelas trop souple favorisera l’enfoncement du corps dedans. N’hésitez pas à tester différents types de matelas ou à solliciter des conseils auprès du roi du matelas pour avoir une bonne nuit de sommeil paisible.

Quels sont les avantages du miroir pour coiffeuse ?
Astuces pour mieux ranger ses chaussures sans perdre de place